www.cafe.edu

Énigme de grammaire.
Tous les jours, une nouvelle énigme.

Cette prise de position est fondée mais suivant nos conceptions, elle est arbitraire.
Fondée ou arbitraire? Fondée mais seulement suivant nos conceptions et arbitraire aux yeux des autres, de tous, donc nous devons nous y rallier? Ou bien arbitraire suivant nos conceptions, à nos yeux?
   L'agencement des parties de la phrase est équivoque. Peut-on clarifier? Faut-il conserver la virgule? En mettre une de plus? Recourir à une autre ponctuation? Tout remanier?

Ceux qui envoient leur réponse reçoivent un corrigé et parfois un courriel adapté aux questions qu'ils se sont posées.
Réponse:
Adresse électronique (courriel):

Énigme précédente.

Le Bon Usage est le titre vendeur d’une grammaire française prisée.
Il est bon de suivre l’usage, bien entendu, en langue comme dans bien des domaines.
Faut-il s’en contenter? Est-ce un gage de qualité nécessaire, et dans l’affirmative, est-il suffisant?

CORRIGÉ EXEMPLATIF
Maurice Grevisse, grammairien belge promu par les écrivains français sur recommandation d’André Gide, a mis toute sa confiance dans l'usage, prenant les moyens de l'établir.
   Il y a une nouveauté qui fit le succès de sa présentation de la langue: la masse des exemples littéraires. Ils ont été assemblés avec l’aide de ses élèves, en classe. Il leur fournissait une vaste bibliothèque d’oeuvres reconnues, classiques ou plus récentes. Dès qu’il relevait une variante sur la forme d’un féminin, d’un pluriel, sur l’orthographe, sur une construction, il lançait la recherche et ne l’arrêtait qu’une fois en possession d’une demi-page d’exemples dans un sens et d’une demi-page de contre-exemples. Le dossier était clos quand on pouvait dire deux choses avec l'appui de l'autorité des littérateurs. L’usage est roi. Vive la liberté octroyée par l'observation scientifique.
   L’enseignement allait-il devenir moins dogmatique? S’il s’agissait des mots, Grevisse se serait heurté à l’Académie. Mais les écrivains n’étaient pas moins ravis que Gide. Ils ne faisaient plus de fautes: ils créaient l’usage, et un usage comme Janus, toujours à double face.
   Donc, pour Grevisse, l’usage, le passé, serait nécessaire et suffisant, en grammaire. Aux écrivains de le faire évoluer. Comment? Dans les limites du passé... Vous voyez l’impasse?
   Elle est dans l’esprit du temps: les faits ont tous les droits. La justice est dans le conservatisme. Et pour le préserver autant que pour le décrire, les citations sont en nombre égal dans les deux colonnes, le pour et le contre. Antistoïchon. Figure de rhétorique.
   On peut alors choisir n’importe comment, avec une illusion de liberté. Pourtant, bien souvent, le choix est significatif, et même révélateur. Et puis des significations nouvelles pourraient susciter de nouvelles options, comme il arrive depuis.
   Trouver les raisons des variantes en langue: tâche de linguiste appliqué.

Abrégé de grammaire et index terminologique.

Le français expliqué, cours conversationnel.

Copyright © 1998-2006 C.A.F.É.