www.cafe.edu

OÙ EST MA LOGIQUE?
Tenir compte des raisons des autres et réfuter en connaissance de cause.

— Ici le ministère du Développement de la main d’oeuvre. Votre entreprise a-t-elle des chaînes de production? — Non. Pas du tout. — Dans quoi travaillez-vous exactement? — Dans la libération du tube digestif sur pattes mammifère humain.

1. Réponse opaque.
2. Réponse plus spirituelle qu’on ne croirait.
3. Réponse exacte.
4. S’agissant de libération et de fonctionnement de l’État, ce n’est pas du domaine du ministère du Développement de la main d’oeuvre. Cela relève de la Direction générale des affaires politiques.

Opter pour un des distracteurs ou commenter son hésitation ci-dessous. On reçoit aussitôt notre opinion. Une réponse plus personnelle est possible éventuellement.

Réponse:
Vous pouvez aussi noter ci-dessus une question que vous vous posez.
Adresse électronique (courriel):

Réflexion d'hier

Que peut le propriétaire qui n’obtient pas son loyer au jour fixé dans le bail?

1. Fermer les yeux, se souvenant d’avoir été lui-même locataire.
2. Rien. Cela ne dépend pas de lui. Même s’il en a besoin pour faire vivre sa famille.
3. Poursuivre en justice, selon les règles locales (mise en demeure, lettre de réclamation rédigée par un avocat “sans préjudice”, etc.)
4. Virer à “profits et pertes” et compter sur l’ensemble des locataires pour obtenir une moyenne annuelle acceptable, comme par les années passées.

Notre proposition de corrigé.
DÉLIBÉRATION sur le choix 1. Avec un bénéfice immédiat: ne pas s’énerver. Mais un risque. Quand se fera le paiement? Et le suivant? Ne sera-t-il pas retardé aussi? Et les retards s’accumuleront.
2. Ne serait-ce pas le locataire qui en souffre le plus? Mais pour cela, il faudrait qu’il ait bien conscience de sa situation.
3. Coûteux et aussi efficace que de ne rien faire. Mais une fois l’impécunieux expulsé, à moins d’une reprise de possession, le locataire suivant offrira-t-il plus de garantie?
4. Ou revendre le tout, mais ce sera à perte, car il serait peu honnête de cacher la situation aux acheteurs potentiels.
AVIS Avant de consentir au bail, le locateur fera bien de s’enquérir des habitudes de ses futurs locataires, de leur état de fortune, de leur charge de famille et de leur psychologie.

Copyright © 2009 C.A.F.É.