www.cafe.edu

Atelier de phrase.

Tous les jours, une phrase à réécrire.

Cependant, il y des expressions en français qui ne se traduisent pas pour mois. Par exemple, « J’ai mon voyage ». Il y a plusieurs expressions semblable en anglais, mais pas tout-à-fait. Ainsi, je trouve cette expression la meilleure traduction de l’expression yiddish « Oy vé ! » que mon conjoint dit souvent.

Saisir ici vos propositions d'amélioration ou d'adaptation personnelle.

Proposition:
En retour, vous trouvez ici un corrigé et parfois vous recevez un courriel adapté à votre propre réaction.
Adresse électronique (courriel):

Phrase précédente.

Dans un énoncé complexe qui présente d'ambiguïté de sens, il n'est pas aussi facile de discerner entre «le thème» et le «prédicat». De quoi parle-t-on? De quoi s'agit-il? .Et. Qu'en dit-on? Qu'affirme -t-on?. IL s'agit donc de démêler l'acte de parole informatif. Mais il semble souvent que tout concorde à informer, de quoi nous induire aux erreurs.

CORRIGÉ EXEMPLATIF
Discerner le thème et le prédicat d’un énoncé complexe avec ambiguïté de sens n’est pas si facile. «De quoi parle-t-on? De quoi s'agit-il?» se demandera-t-on (thème). Et «Qu'en dit-on? Qu'affirme-t-on?» (prédicat). Ainsi peut-on voir plus clair, dans un acte de parole informatif. Cependant, s’imaginer que tout concourt à informer serait une source d’erreurs.

CONSEILS

1. Imaginer du contexte. Qui peut parler ainsi, et à qui, dans quelles circonstances, pour quel type de publication? Que devrait-il dire? De quelle manière?
2. Ordre des idées. Se placer au point de vue du lecteur de façon à amener les notions à son esprit progressivement.
3. Vérifier le choix des mots, leur emplacement, les fonctions syntaxiques.
4. S'assurer des accords et de l'orthographe. On peut proposer des améliorations d'ensemble ou de détails.

De la dissertation à l'oeuvre littéraire, cours conversationnel

Commande du cédérom Écrire.

Copyright © 1998-2006 C.A.F.É.