www.cafe.edu

EXPLICATION DE TEXTE

Le beau risque. Titre ou aphorisme?
INFORMATION C’est le titre d’un roman de François Hertel (j’ai l’édition originale: aux éditions populaires Vray, Montréal, 1939).
EXPLICATION Beau est alors un qualificatif. «Le risque en vaut la peine, idéalement.»
ALTERNATIVE Une autre solution syntaxique donne un autre sens. Nom + verbe, et c’est un aphorisme (on disait au Moyen Âge un exemplum).
ANALYSE Il y a alors deux groupes syntaxiques: risquer est à l’indicatif présent et le beau est groupe nominal sujet.
AUTREMENT DIT «Il y a du risque à vouloir mettre de la beauté dans ce que l'on fait».
OBJECTION Mais la clarté française peut-elle tolérer cette équivoque?
ET La grammaire autorise-t-elle vraiment une telle confusion, présente pour les verbes qui ont un substantif (appelé déverbal) de même forme qu'eux (Il risque / le risque)?

Ceux qui envoient leur réponse reçoivent une proposition et parfois un courriel adapté à leurs questions.

Réponse:
Adresse électronique (courriel):

Lecture précédente.

C'était Anne de Bretagne, duchesse en sabot...
Rencontrai trois capitaines...
Ils m'ont appelé vilaine,
Avec mes sabots dondaine, oh, oh, oh...
Avec mes sabots.

INTERROGATION «Avec mes sabots» est-il un complément circonstanciel? Un groupe prépositionnel? Dépend-il de appelé?
QUESTIONS Ils m'ont appelé avec quoi? Les sabots peuvent-ils servir à appeler quelqu'un? ALTERNATIVE Ou bien le circonstanciel dépend-il de vilaine? Veut-on dire que ses sabots la rendent vilaine? Une future reine? HISTORIQUE Mais que voulait dire vilaine, au temps d'Anne de Bretagne?
PISTE La virgule sépare des actes de parole. Voir le français expliqué, au chapitre sur la ponctuation, interaction 39.

CORRIGÉ EXEMPLATIF
ANALYSE Difficile de douter que «avec mes sabots» soit un groupe syntaxique formé d'un noyau lexical, le substantif sabots, d'un possessif mes et d'une préposition avec.
AVIS La nature de l'ensemble et des parties constitutives est évidente mais la fonction, elle, demande quelques éclaircissements.
ET C'est ici que la virgule joue pleinement son rôle.
OBSERVATION La virgule qui suit vilaine fait, du groupe syntaxique suivant (qui est aussi le vers suivant), un autre acte de parole.
RÉCIT Les capitaines rencontrent donc la duchesse et la traitent de vilaine, acte de parole de la duchesse (c'est elle qui dit me, elle est la narratrice; d'ailleurs rencontrai est la 1re personne du singulier du passé simple).
SUITE Dès lors, ensuite, reprenant la parole, la même personne dit qu'elle était avec ses sabots.
QUESTION Pourquoi prend-elle la peine d'ajouter cela?
RÉ Pas seulement pour donner le refrain mais parce que c'est ce qui explique qu'ils aient pu l'appeler vilaine, et se tromper sur son compte puisqu'elle ne l'est pas.
HISTORIQUE En effet, vilaine, qui vient de villatica, veut dire villageoise, habitante d'une villa (aujourd'hui ferme). Ceci annonce la suite: «Je ne suis pas si vilaine... puisque le fils du roi m'aime».
RÉPONSE La fonction, dès lors, se précise.
SYNTAXE Ils, sujet de ont appelé; m', objet direct; vilaine, attribut.
RÉSULTAT Syntaxiquement, le circonstanciel s'accroche au verbe mais le sens serait absurde. MAIS Sémantiquement, il s'accroche à m', tout comme l'attribut vilaine, mais cela ne peut pas se faire en passant par le verbe, qui est pourtant le noyau de la phrase (puisque ce ne sont pas des sabots qui enlaidissent).
SOLUTION Mais tout s'éclaire quand on remonte jusqu'à l'énonciation.
PARAPHRASE «Je raconte» qu'ils m'ont appelée vilaine mais «j'ajoute qu'ils ont fait cela parce que j'étais» avec mes sabots.
OBSERVATION On constate ici qu'une phrase est divisée en actes de parole, et que ce sont eux qui reçoivent une structure syntaxique.
CONCLUSION L'analyse doit se faire aussi au niveau pragmatique, tenir compte de l'énonciation.

CONSEILS

Sur feuille libre, noter ses réactions illico, telles quelles, sans peaufiner. On pourra les retravailler quand on les transcrira dans la fenêtre prévue. Citer les passages litigieux pour les critiquer. Se poser les questions habituelles: qui parle ( l'auteur ), dans quel but ( visée ), sous quelles formes ( genre littéraire ), avec quels arguments et quelles preuves ? Analyser, fouiller dans l'index de la CLÉ sur les mots utilisés dans votre analyse, de façon à la pousser plus loin.

Clé des procédés.

Copyright © 2008 C.A.F.É.