www.cafe.edu

EXPLICATION DE TEXTE

«Ne pas se laisser condamner à défaire des chignons de bronze
C'est un aphorisme d'Henri Michaux.
Il est donné sur Wikipédia comme exemple d'adynaton (hyperbole impossible).

1. C'est une métaphore. Le chignon de bronze est fait de métal et non de cheveux.
2. L'exemple est pertinent, au contraire. Les adynatons ont toujours été bâtis sur ce schéma: le réel est malmené au point de souligner la pure littérarité (surréalisme).
3. Il y a une métaphore, une hyperbole et un adynaton. Grappe de procédés!
4. On peut trouver ici d'autres procédés encore. Des chignons de bronze, il y en a aux statues. Or, les défaire, c'est l'intention de ceux qui aiment les modèles de ces statues. Donc, frustration ? Et puis le conseil est donné à qui? À soi? Aveu...

Ceux qui envoient leur réponse reçoivent une proposition et parfois un courriel adapté à leurs questions.

Réponse:
Adresse électronique (courriel):

Lecture précédente.

Qu'entend le chef d'orchestre?

1. La même chose que le public.
2. Non, car il est tout près des exécutants. La distance relative de chacun d'eux jusqu'à lui varie de 1 à 10m.
3. Il peut détecter la moindre erreur individuelle.
4. Il peut seulement, au milieu du tintamarre, garder le rythme, et guider les voix principales.

CORRIGÉ EXEMPLATIF
DÉLIBÉRATION sur le choix 1. Il sait ce qu'il voudrait entendre et ne parvient pas toujours à l'obtenir des musiciens. Le public est plus passif.
2. Il fait des signes parfois à un sous-groupe, à un seul musicien. Il peut entendre un seul instrument.
3. Mais il doit plutôt penser à guider ceux qui le suivent et leur donner le rythme, leur indiquer l'intensité.
4. Oui, dans les moments où tout l'orchestre est requis fortissimo...
OBSERVATION Ceux qui ne perçoivent qu'un seul découpage du temps, sur un rythme commun, simplifient.
ANALYSE Le temps est réel pour chaque personne dans sa propre durée, d'où la métaphore du fleuve d'Héraclite (la vie s'écoule...de nous). S'il apparaît comme un flux continu universel, c'est parce qu'il est partagé et mis en commun (saisons, heures du jour, horloge).
HYPOTHÈSE Le temps s'offre à la conscience libre comme une durée pour soi.
DÉVELOPPEMENT Dans l'imaginaire, en s'identifiant à un autre, on peut vivre plusieurs temps parfaitement distincts. La découverte médiévale de la polyphonie crée cette démultiplication de la durée. En s'imaginant à la place de chaque groupe d'instrumentistes, on suit distinctement plusieurs mélodies simultanées, également présentes mais globalement et non partie par partie.
DISTINGUO Pour systématiser son contrepoint, Bach ramène les voix à un rythme identique.

CONSEILS

Sur feuille libre, noter ses réactions illico, telles quelles, sans peaufiner. On pourra les retravailler quand on les transcrira dans la fenêtre prévue. Citer les passages litigieux pour les critiquer. Se poser les questions habituelles: qui parle ( l'auteur ), dans quel but ( visée ), sous quelles formes ( genre littéraire ), avec quels arguments et quelles preuves ? Analyser, fouiller dans l'index de la CLÉ sur les mots utilisés dans votre analyse, de façon à la pousser plus loin.

Clé des procédés.

Copyright © 2008 C.A.F.É.